Une éco-participation sur les formations est reversée aux colibris

cropped-cropped-logo-dorure-fabienne-goulard_Plan-de-travail-1-copie-2.jpg

L’antidote imparable et naturelle du café selon l’Ayurvéda

J’ai eu envie ici de faire un point sur le café qui est tout de même l’une des boissons les plus consommées au monde. Je t’y donne la vision ayurvédique de ce breuvage si plébiscité.

Le café peut apporter de nombreux déséquilibres pour l’organisme que je vais te présenter tout de suite :

La café déshydrate

  • Le café déshydrate par son côté amer et chauffant (il est diurétique ce qui augmente le taux d’urine, il dessèche la peau, la bouche, la gorge entre autre).

Breuvage addictif

Le café rend dépendant (comme le sucre) via des pics.

En fait la caféine est absorbée par l’intestin grêle et se dissous dans le sang. Comme cette substance est composée  d’eau et se dissous facilement dans notre graisse, elle est capable d’entrer dans notre cerveau en passant la barrière hémato-encéphalique. Ainsi la caféine peut se fixer sur les récepteurs des cellules du cerveau conçues pour l’adénosine (hormone de la fatigue) et prend sa place. C’est en réalisant cette action que la caféine réduit  la sensation de fatigue ce qui peut à terme créer de l’accoutumance.

Boisson énergivore

Le café fatigue voire épuise les glandes surrénales et épuise le corps en créant des boost violent et non naturels.

Pour l’ayurvéda seul le café frais c’est-à-dire fraîchement moulu, bio et réalisé traditionnellement (à l’aide de cafetière arabe ou italienne) est équilibrant.

L’ayurvéda ne recommande pas de boire le café le matin à jeun car cela choc le système digestif mais aussi le système nerveux et déséquilibre l’équilibre du mental et du corps,

Eviter de le consommer avec du lait car cela constitue une alliance incompatible qui crée de l’acidité gastrique.

L’antidote ayurvédique au café

L’ayurvéda conseille d’ajouter des épices comme la cardamone qui est d’ailleurs le contrepoison du café car cette épice  va réduire l’acidité du café dans le système digestif et donc le neutraliser.

Limite ta consommation à un café maximum par jour et si tu le peux, saupoudré de cardamome !

Les alternatives au café

Heureusement, il existe aujourd’hui des alternatives au café.

Les céréales torréfiées comme : 

  • la chicorée
  • l’orge
  • le seigle
  • le sarrasin 

sont intéressantes car elles ne contiennent pas de caféine et un goût se rapprochant du café. Quoique ça se discute…

En revanche, les acrylamides y sont tout de même présents à cause de la torréfaction, ce qui n’en fait pas nécessairement la meilleure des alternatives au café.

Mieux encore :

  • les infusions,
  • le thé (sauf pour les personnes souffrant d’anémie)
  • le rooibos
  • la poudre de Caroube
  • le café vert (non torréfié)

Le café étant une graine ne poussant pas en Europe, les céréales torréfiées ont aussi l’avantage d’être locales et donc responsables. Elles poussent sur nos terres !

J’espère que cette pause café t’aura fait du bien 😉 ☕

Tu souhaites aller plus loin ? Je t’invite à lire mon article : « Alimentation Ayurvédique : 6 principes fondamentaux de l’impact de la nourriture sur notre santé ». Clique ICI.

Namaste !

 

Formation Offerte

"7 JOURS POUR APPRENDRE LES FONDAMENTAUX DU MASSAGE SELON L'AYURVÉDA (MÉDECINE ANCESTRALE DE L'INDE)"

by Fabienne G.

by Fabienne G.

Formatrice et Responsable de l'Ecole de Massage Shan'ti

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Résoudre : *
36 ⁄ 12 =